Beaucoup d'esthéticiennes souhaitent franchir le pas… mais il ne suffit pas d’une table pliante et d’un litre d’huile pour réussir en tant qu'esthéticienne à domicile. Celles qui exercent déjà le savent bien.

En me baladant sur les forums je me suis aperçue que les mêmes questions revenaient sans cesse, je vous propose de répondre à celles qui vous seront le plus utile.

 

 

1) Quels diplômes et quelles démarches administratives entreprendre pour devenir esthéticienne à domicile ?

 

Regardez plutôt du côté du statut d’auto-entrepreneur qui pourrait répondre à vos attentes avec ses démarches de création et de fonctionnement simplifiées.

Et si vous voulez faire de la vente et accéder encore plus rapidement et de façon plus simple à des revenus complémentaires ou une indépendance financière, sans contrainte administrative et sans risque, connaissez-vous le statut de Vendeur à Domicile Indépendant (VDI)? 

Malheureusement, ce statut de VDI est souvent mal connu, et pourtant c’est celui qui offre le plus d’avantages aussi bien en terme de rémunération que de mise en place lorsque vous démarrez.

Vous trouverez également de très bons renseignements pour vous lancer dans l'esthétique à domicile auprès d'Isabelle Benmanssour qui a créé le site "estheticienneadomicile.net".

 

 

2) Quel est le profil des esthéticiennes à domicile ?

 

3) Comment organiser ses trajets à domicile en fonction de ses rendez-vous clientèle ?

  • Essayez de regrouper vos rendez-vous sur une même zone géographique en laissant toujours une marge pour les imprévus, par exemple : un rendez-vous de 2h00 sera compté 3h00 sur votre planning (déplacement, encaissement de la cliente, embouteillage etc.) au départ prévoyez large, vous affinerez par la suite.
  • Fixez une limite maximum de distance à partir de votre domicile sur laquelle vous acceptez les rendez-vous : il faut que cela apparaisse clairement sur votre prospectus et votre site internet.

 

4) Comment faire pour trouver une clientèle lorsqu’on exerce à domicile ?

  • Le bouche-à-oreille !
  • Commencer par prévenir vos connaissances : réseaux sociaux, puis informez les commerçants en leur laissant votre carte en procédant comme décrit dans cet audio pour déposer ses flyers efficacement.

 

5) Je ne me sens pas en sécurité en exerçant à domicile, est-ce que je risque de tomber sur des gens bizarres et si oui, que dois-je faire ?

  • Évidement nous ne sommes pas au pays de Candi et les gens bizarres il y en a.
  • Essayez de privilégier le bouche-à-oreille, ainsi vous connaîtrez la personne qui vous a recommandé à quelqu’un d’autre, c’est plus rassurant.
  • De plus, évitez les pubs vagues dans les journaux du genre : Mélanie B, masseuse. Oui mais masseuse de quoi? Si vous faites une annonce prenez le temps d’expliquer un peu !
  • Que devez-vous faire si vous vous sentez en danger une fois arrivé chez quelqu’un : PARTEZ !!!!!!!!!
  • N’attendez pas de voir s'il va arriver quelque chose, prétextez une urgence et partez sur-le-champ !

 

6) Quels sont les avantages et les inconvénients de proposer ses services d’esthéticienne à domicile

Les avantages de l'esthétique à domicile : 

  • Peu de frais d’installation
  • Pas de locaux à entretenir
  • La flexibilité des horaires
  • Épanouissement personnel, beaucoup de contacts

 

Les inconvénients :

  • Se faire connaitre
  • Le prix de l’essence
  • La sécurité : veillez à ne pas aller chez n’importe qui et n’importe où

 

7) Comment définir mes tarifs ?

Tout dépend de la clientèle que vous visez, un massage à domicile peut avoir un prix inférieur, égale ou supérieur à un massage en institut, il n’y a pas de norme établie.

Cela dépend aussi du nombre de clients que vous souhaitez prendre dans la journée, plus il y en a, plus vos prix peuvent être raisonnables , moins vous en avez, plus vous devez leur vendre des soins à forte valeur ajoutée (extensions de cils, poses d’ongles, massages plus longs, etc.)

Et évidemment il y a le coup de l’essence : ne travaillez pas pour la gloire, le but c’est que vous gagniez votre vie alors faite des prix en rapport avec vos déplacements.

 

 

8) Est-ce difficile ? J’ai le trac !

Non mais sans blague ! Oui c’est difficile ! Comme à chaque fois que vous monterez une boîte ! Vous allez peut-être mettre un peu de temps avant de vous constituer un réseau de clients réguliers mais ne vous découragez pas.

Le trac ? c’est normal au départ mais c’est vous la professionnelle et il faut que la cliente le ressente, allez courage ! ;)

 

9) Quels produits utiliser et où les acheter ?

HYPER IMPORTANT : des produits par lesquels vous êtes convaincus car c’est ceux que vous allez vendre en plus de les utiliser !

Avant de penser à la marque de produit, pensez à définir les soins que vous allez proposer, vous choisirez la marque de produit ensuite. Vous pouvez aussi utiliser du bio (très apprécié de la clientèle) ou bien les fabriquer vous-même! Il y a de très bons livres là-dessus et des stages un peu partout en France. C’est économique et écologique!

Vous trouverez différents produits pour les esthéticiennes en contactant directement les marques ou dans les boutiques professionnelles ou encore par catalogue (ex : club des pro, perront rigaud, etc.)

 

 

10) Dois-je vendre mes produits aux clientes ?

OUI OUI et OUI c’est indispensable pour faire un chiffre d’affaires convenable, n’emportez avec vous que les produits que vous savez le mieux vendre et ceux en rapport avec le soin que vous aller prodiguer.

Si vous n’êtes pas à l’aise à la vente, c’est que les produits ne vous ont pas assez convaincu. Quand on aime vraiment une crème ou un parfum, on est intarissable sur le sujet ! Si vous êtes emballées par ce que vous vendez, votre cliente le sera aussi !

Vous verrez que c’est un + non négligeable quand vous calculerez votre chiffre à la fin du mois.

 

 

11) Quel matériel utiliser ?

  • Une table pliante confortable et légère.
  • Une valise à roulettes ou un sac facile à porter pour vos produits.
  • Si épilations : chauffe-cire en roll ou à brancher sur l'allume-cigare dans la voiture pour qu'elle reste chaude entre 2 clientes.
  • Vous acheterez un adaptateur 12 volts si nécessaire.

  

12) Quelles sont les charges lorsqu’on est esthéticienne à domicile ?

Faites un planning prévisionnel incluant vos charges : essence, produits, cotisations ... ainsi vous verrez à peu près combien de chiffre d’affaires vous devez faire au minimum par mois.

 

13) Comment organiser ses horaires ?

Au départ définissez vos horaires en fonction de la clientèle que vous souhaitez toucher par exemple il n’est pas malin de terminer à 17h30 si vous voulez attirer les mères au foyer, en effet à cette heure ci les enfants viennent juste de sortir de l’école.

Idem, si vous ne prenez pas de cliente entre 12h00 et 14h00… pour commencer je vous conseillerai 9h00 – 19h00 du lundi au samedi, vous ajusterez ensuite selon les demandes.

 

14) Que mettre sur votre carte de visite et vos flyers ?

  • Évitez le nom et le prénom, préférez plutôt un nom de société (ex : Pause Zen, Zen-Adom, la Minute Détente...)
  • Spécifiez que vous êtes diplômée.
  • Vos coordonnées : numéro de téléphone portable
  • Définissez une zone et notez sur le flyer la limite du nombre de km où vous vous déplacez.
  • Proposez une large gamme de massages selon vos compétences ou au contraire spécialisez vous ! (exemple : Nathalie B, spécialiste en massage aux californien / plutôt que Nathalie B masseuse)

Commencez avec des cartes de visite gratuites (genre vistaprint.fr) pour en déposer un maximum dans les commerces et des flyers plus joli où vous noterez vos prestations et vos prix.

 

15) Existe-t-il des réseaux d’esthéticiennes à domicile ?

Quelques-uns oui. Ils vous apportent un soutien en termes de conseils juridiques et commerciaux. Cependant ils sont souvent reliés à une marque spécifique qui exige que vous utilisiez ses produits : on n'a rien sans rien et comme on ne dit, vous ne trouverez des repas gratuits... que dans les tapettes à souris !

 

16) Comment se faire connaitre lorsqu’on ne possède pas de porte/vitrine ?

Se construire une clientèle lorsqu’on bénéficie d’un pas-de-porte prend quelques mois, la fidélisation quant à elle se travaille sur plusieurs années. Lorsque vous êtes à domicile vous ne pouvez pas bénéficier d’une vitrine et vous pouvez peut-être vous sentir désavantagée.

Un site internet bien référencé, des partenariats avec les commerçants et quelques flyers distribués judicieusement constituent la base d’une bonne visibilité pour une esthéticienne à domicile.

Vous devez prendre soin de vous présenter auprès des commerçants alentours et repassez-les voir régulièrement. Vous les inviterez également à tester vos soins à des prix sacrifiés dans un premier temps.

Informez également votre mairie qui pourra peut-être, suivant votre localisation, vous proposer un petit encart gratuit dans leur journal communal mensuel : un vrai coup de pouce pour les esthéticiennes exerçant dans de petits villages ou des villes de tailles moyennes.

 

17) Quelles sont les prestations qui fonctionnent le mieux à domicile ? Quels sont les prix les plus judicieux à pratiquer ? Comment se positionner ?

Les épilations et les soins du visage sont les prestations les plus demandées à domicile, suivies de près par l’onglerie et les massages.

Votre carte doit comporter ces grands classiques mais aussi compter quelques soins originaux que vous êtes la seule à proposer, dont votre fameux soin signature qui s’inspire des meilleures méthodes que vous connaissez.

 

 18) Comment choisir ses soins originaux ?

Étudiez les cartes de vos concurrentes et formez-vous dans une technique à laquelle les clientes n’ont pas encore accès dans votre secteur géographique.

Les prix que vous allez établir sont généralement en relation avec la marque avec laquelle vous avez choisi de travailler. Si cette marque est classée « moyenne gamme » vos prix doivent suivre cette logique. Astuce vente : proposez des options supplémentaires à la carte dans vos soins !

Les centres « Esthetic center » par exemple ont bien compris l’intérêt de cette méthode qui permet à partir d’un prix de base de s’adapter aux attentes et au budget de la cliente en douceur.

 

19) Comment vendre efficacement ses produits à domicile et avoir toujours le produit qui convient au bon moment ?

Vous ne pouvez pas emporter l’équivalent d’une parfumerie dans votre valise de soin, c’est un fait. Cependant vous pouvez prendre des échantillons et emmener au moins les produits qui correspondent au soin de votre cliente.

Pour vendre plus de produits vous devez miser sur l’ordonnance beauté, la qualité de vos conseils et l’habitude de proposer à vos clientes de tester les produits qui les attirent en notant bien sûr sa fiche cliente les produits concernés.

Lors du prochain rendez-vous, recueillez ses impressions, ce qu’elle a aimé et ce qui lui a moins plu. Cela vous servira pour cibler plus précisément ce qu’elle aime et augmenter vos ventes.

 

20) Porter le matériel est fatigant, les sacs, la table... J’ai des maux d’épaules et de dos, comment faire pour remédier à ça ?

Choisissez bien votre matériel et investissez dans de la qualité avec des poignées ergonomiques et des matières solides.

Votre table devrait être votre plus gros investissement. Choisissez là avec soin avec un châssis en aluminium pour la légèreté par exemple. Cependant les tables en aluminium du commerce peuvent parfois se fatiguer rapidement et se mettent à grincer ou à faire du bruit.

C’est pour cela qu’il est préférable de toujours prendre une table avec une garantie d’au moins un an. Eviter de la cogner et de trop la bousculer comme lorsque vous la mettez dans vote coffre. Il est d’ailleurs indispensable de vérifier les dimensions pour être sure qu’elle y rentre dans ce fameux coffre !

Misez aussi sur les sacs à dos confortables qui vous éviteront des allers-retours entre le logement de la cliente et votre voiture.

Préparez vos affaires la veille en fonction des rendez-vous que vous avez le lendemain. Prévoyez également des cabas et valises à roulettes pour vous soulager dans vos déplacements.

Il est préférable de tester le matériel dans les congrès et les salons comme celui des nouvelles esthétiques chaque année. Vous pourrez ainsi vous rendre compte par vous-même du poids et du côté pratique de votre futur matériel. De plus, faites toujours attention à votre posture en massant et n’hésitez pas à faire des étirements en cours de journée.

 

21) Quel genre de publicité fonctionne pour les esthéticiennes à domicile ?

Concernant la publicité, préférez la communication active les commençants, les beaux flyers, la recommandation orale, les systèmes de parrainages et les partenariats. La publicité sur la voiture est aussi un plus.

Évitez les encarts dans les magazines grand public et les calendriers. 

Un site internet simple et professionnel donne également de bons résultats en termes d’apport de nouvelles clientes. La page Facebook reste aussi une valeur sûre même si au départ vous allez devoir y passer quelques heures par jour. Il faudra ensuite l’animer régulièrement en mettant en avant vos offres, vos prestations et vos événements.

 

22) J’ai l’impression que les esthéticiennes à domicile ne sont pas prises « au sérieux » comme leurs consœurs en institut. Comment y remédier ?

Plus vous serez professionnelle dans vos techniques et votre approche, moins vous rencontrerez ce problème. Ne vous arrêtez pas à ça et occupez-vous à vous former toujours davantage et à augmenter vos compétences.

Beaucoup d’entre vous trouvent qu’il y a trop d’esthéticiennes sans expérience qui se lancent à domicile. Sachez que les moins douées ne résisteront pas longtemps et seront obligées de trouver une autre façon de gagner leur vie. Les clientes ne sont pas dupes et ont de plus en plus l’habitude de recevoir des soins de qualité.

 

23) Comment concilier grossesse et esthétique à domicile ?

Le fait de faire la route, porter le matériel ? Comment s’organiser pour éviter de perdre sa clientèle lors du congé maternité ?

La maternité peut être perçue comme un frein dans leur carrière par de nombreuses esthéticiennes à domicile qui travaillent seules. C’est tout à fait compréhensible.

Pour ne pas perdre votre clientèle, vous devez préparer votre départ en leur donnant des dates précises. Vous pouvez également les orienter vers une collègue avec qui vous avez conclu un partenariat d’entente et en qui vous avez confiance. Certes, vous n’avez pas toujours ce genre de personne honnête sous la main mais vous pouvez prendre le temps de la trouver si vous vous y prenez suffisamment à l’avance.

Vos clientes dans tous les cas, partiront chez la concurrence pendant votre absence, autant les orienter vers quelqu’un que vous connaissez bien et dont vous appréciez la qualité du travail.

Respectez vos concurrentes, rencontrez-les, organisez des partenariats et rendez-vous service : votre chiffre d’affaires ne s’en portera que mieux !

 

24) Qu'en est-il des esthéticiennes à domicile qui voudraient exercer en free-lance dans un salon de coiffure ? Cela permet d’avoir un revenu régulier mais comment mettre cela en place efficacement ?

Les salons de coiffure sont effectivement une très bonne façon de proposer ses services en free-lance. Au départ il est clair que vous allez devoir passer énormément de temps sur le site sans forcément pratiquer, ce qui signifie donc sans retour financier.

De nombreux cas de mésententes proviennent de ce fait. Veillez donc à clarifier cela avant de vous engager. Il est important de convenir par écrit des termes de votre partenariat avec le salon de coiffure : jours et durée de votre présence, taux horaires, % dans le cas échéant, arrangements divers en nature (coupes gratuites, échanges de soins etc.)

Ce genre de contrat peut être très simple, vous pouvez trouver des modèles sur internet ou le réaliser vous-même, il s’agit juste de formaliser l’entente. Vous en ferez 2 copies : une pour vous, une pour le salon de coiffure.

Votre activité doit être visible clairement à l’intérieur et à l’extérieur du salon : affichage de la carte des prestations en vitrine, logo, cartes de visite et flyers à disposition des clientes. Les coiffeuses qui travaillent sur place doivent être au courant de toutes vos promotions et connaitre vos principaux prix pour pouvoir en parler aisément à la clientèle. L’ambiance doit être cordiale et détendue, les clientes doivent le sentir ! 

Des forfaits coiffure + esthétique à des prix préférentiels peuvent être mis en place et proposés à chaque cliente. Un cadeau de bienvenue sous forme d’un massage des mains pendant la coupe par exemple peut aider à se rapprocher de vous pour un premier rdv.

 

 

25) Comment trouver des produits simples, efficaces et à des prix raisonnables à vendre que les concurrentes ne peuvent pas se procurer facilement ?

C’est à vous d’entretenir une veille constante sur internet et dans la presse professionnelle pour vous procurer en avance des produits nouveaux et attractifs. Si vous tombez sur une marque qui présente de nombreux avantages, tôt ou tard vos concurrentes la connaîtront.

Il vous faut donc une marque de base qui correspond à votre identité et à celle de votre clientèle mais aussi des nouveautés dont vous vous séparerez dès qu’elles n’auront plus le vent en poupe.

 

26) Est-ce judicieux de vendre du maquillage lorsqu’on est à domicile ?

Oui, si vous misez sur les classiques, notamment les mascaras, les poudres libres, les gloss naturels plus quelques autres produits- phares, ne vous encombrez pas avec mille couleurs de fards à paupières.

N’oubliez pas la remise en beauté de vos clientes après le soin qui reste un des meilleurs moyens de vendre du maquillage.

 

 

27) Comment réagir face aux clientes qui annulent souvent leurs rendez-vous ?

Au bout de 3 annulations rapprochées on peut considérer que votre cliente fait partie de celles qu’on préfèrera laisser aux concurrentes.

Si vous sentez qu’elle se fiche pas mal de savoir si cela vous pénalise, ne lui donnez des rendez-vous que lorsque cela vous arrange dans les créneaux qui ne vous obligent pas à décaler des clientes. C’est elle à présent, qui va devoir s’arranger pour bénéficier de vos prestations et non l’inverse.

 

28) Comment diminuer le nombre de produits à emporter pour les soins à domicile ?

N’emporter que le nécessaire pour vos soins de la journée plus quelques autres produits que vous laisserez dans votre voiture. Vous pouvez aussi travailler avec des produits naturels pour tout type de peaux pour les phases de nettoyage de vos soins : gels, laits, lotions ... 

Vous garderez uniquement les soins traitants adaptés aux types de peaux de vos clientes. Transvasez également dans des petits contenants les produits qui sont trop encombrants.

 

29) Comment faire si la cliente décide de faire un soin supplémentaire en plus du soin pour lequel elle a pris rendez-vous ?

Il y a toute une préparation à mettre en place par téléphone avant de réserver définitivement le soin de votre cliente. Proposez-lui toujours des forfaits avec plusieurs soins, évitez les prestations uniques.

Il ne faut pas hésiter à fouiller un peu : c’est bientôt l’été, pourquoi ne pas ajouter une pédicure ? Vous m’aviez dit lors de votre dernier rendez-vous que votre fille se mariait bientôt ? Voulez-vous tenter les faux ongles pour cette occasion ? ... 

Vous devez garder la fiche cliente a porté de main à côté du téléphone pour vous rappeler des choses importantes que votre cliente a pu vous dire lorsque vous l’avez vu pour la dernière fois.

 

 

30) Une étude de marché est-elle nécessaire pour les esthéticiennes à domicile ?

Il est nécessaire de connaître ses concurrentes ainsi que leurs soins et leurs tarifs pour que vous puissiez vous positionner efficacement. Récupérez le maximum d’informations et constituez-vous un classeur dédié à cela, analyser ensuite vos résultats et tirez-en les conclusions qui s’imposent. Etudiez une zone avant de se lancer permet de commencer à exercer avec une bonne longueur d’avance.

 

31) En tant qu’esthéticienne à domicile, est-il nécessaire de prévoir un planning concernant la trésorerie pour les mois un peu creux ?

Il est toujours important de savoir où vous en êtes au niveau de vos ressources financières ne serait-ce que pour passer les commandes de produits ou de matériels au bon moment sans que cela vous pénalise.

Il est recommandé de faire un point en milieu de mois afin de s’organiser pour lancer d’éventuelles promotions ou de modifier sa charge de travail pour rattraper un chiffre d’affaires un peu faible.

 

32) Comment faire face aux charges qui augmentent et au salaire qui n’est parfois pas top ?

Développer vos compétences pour devenir une bonne gestionnaire est un atout indispensable pour assurer la pérennité de votre activité à domicile.

Cela peut passer par des livres, des conférences ou encore des stages.

 

33) Comment faire face à des clientes qui appellent à 23H ou le dimanche ?

C’est à vous de leur donner des bonnes habitudes dès le départ, après 20H vous ne répondez plus.

Vous aurez configuré votre répondeur de façon à ce qu’elles vous laissent leur nom, prénom, coordonnées téléphoniques, sans oublier la localisation géographique afin de mieux vous organiser pour vos déplacements.

 

 

34) Comment communiquer avec ses clientes si la marque avec laquelle on travaille ne fournit pas ou très peu de supports de communication ?

N’hésitez pas à faire part de vos attentes à ce sujet au commercial qui s’occupe de vous. Il fera remonter l’information à sa hiérarchie.

Si vraiment vous êtes en manque de supports papiers par exemple, vous pouvez le créer vous-même en récupérant des informations sur le site internet de la marque. Faites simple, clair et professionnel sur un papier de qualité.

 

35) J’ai peur de ne pas réussir à vendre des produits à domicile.

Se former en technique de massage, c’est bien. Se former en vente c’est indispensable ! Vous allez rentabiliser votre stage très rapidement si vous appliquez ce que vous allez y apprendre.

Gardez toujours à l’esprit que vous devez être convaincue par votre marque, utilisez aussi les produits que vous vendez. Faites tester les produits à vos clientes, parlez-leur des actifs et des critères qui font que ce produit est différent des autres.

Ayez confiance en vous et n’ayez pas peur de faire connaitre à votre cliente les produits qui pourraient améliorer ses problèmes de peaux.

 

36) Comment s’organiser pour la musique lorsqu’on est à domicile ?

Penchez pour le côté pratique, léger et transportable, par exemple un petit ordinateur + petites enceintes ou même baladeur + enceintes ou encore la fameuse tablette. L’esthétique à domicile est en plein développement et représente à présent un des secteurs à part entière de l’esthétique. Etre accompagnée dans cette aventure est vivement conseillé, que l’on soit déjà installé ou que ce ne soit encore qu’un projet.

 

37) Que diriez-vous de bénéficier des conseils de 15 esthéticiennes à domicile qui gagnent plus de 1500€/mois pour vous aider à trouver de nouvelles clientes, les fidéliser et faire grimper en flèche votre chiffre d’affaires ?

En partenariat avec le réseau d’esthéticiennes à domicile Doucéliance, j’ai réuni dans un livre numérique des dizaines de témoignages d’esthéticiennes à domicile qui ont un flux de clients régulier et qui cartonnent ! Elles vous livrent leurs meilleurs conseils dans ce livre pour que vous puissiez vous aussi donner un gros coup de pouce à votre carrière et à voq revenus.