Combien gagne une esthéticienne ?

Combien touche une spa manager ?

Quel salaire peut espérer une esthéticienne à domicile ?

Comment négocier efficacement son salaire en esthétique ?

 

Voici un mail que j'ai reçu et qui représente bien le doute global qui vous assaille parfois au sujet de votre future paie :

"Le seul point qui me refroidit dans cette branche, c'est que j'ai l'impression que tout le monde galère financièrement, sans être indiscrète, pourriez-vous me toucher un mot sur ce sujet (bien sûr je ne cherche pas à gagner des millions, c'est ma passion qui m'a fait choisir cette voie mais j'aime savoir à quoi me préparer pour ne pas me faire d'illusion !!) ? " Emilie, Cannes

Effectivement l'esthétique n'est pas un métier où l'on devient facilement millionnaire... Le salaire d'une esthéticienne varie généralement entre 1000€ et 1500€ net. Si l'on est à son compte c'est encore plus compliqué du fait que les rentrées d'argent sont différentes d'un mois à l'autre.

 

Alors comment gagner efficacement sa vie ?

Votre salaire augmente avec :

 

Après quelques années de pratique, vous pouvez vous lancer dans la formation pour devenir formatrice en esthétique si votre niveau est devenu excellent et si la passion de transmettre et un bon sens pédagogique vous anime. Un bon niveau d'anglais, un solide sens pédagogique, de la maturité, de sens de la responsabilité et des expériences de gestion d'équipe vous aideront à percer dans ce secteur.

 

A ce stade vous pouvez beaucoup mieux gagner votre vie, entre 1500€ et 2500€ par mois en moyenne. Cela reste très variable. 

 

La grille des salaires en esthétique : 

En termes de salaire il est plus commode de donner des fourchettes car malgré la grille des salaires officielle en esthétique que vous pouvez trouver dans votre convention collective de l'année en cours, la réalité est parfois bien loin de ce que vous aviez imaginée.

Voici ce que vous pouvez retrouver sur le site de la CNAIB (Confédération Nationale des Instituts de Beauté) et qui peut vous servir de référence si un employeur vous demande le montant du salaire que vous souhaitez toucher. http://cnaib.fr/actualite-institut-beaute-esthetique/la-nouvelle-grille-des-salaires/ 

Ça c'est en théorie.

Les salaires sont en bruts c'est à dire qu'il faut ensuite y enlever les charges, 1431€ nous donne donc un salaire avoisinant les 1000€, le smic donc.

 

Pourquoi ce tableau de salaire ne doit être considéré qu'à titre indicatif ?

Les tableaux comme celui-ci sont indispensables pour que les employées et les employeurs puissent se référer à une norme en termes de salaire lors d'un entretien d'embauche. Mais il n'a pas un caractère légal et obligatoire, à savoir que si vous êtes fraîchement diplômée du BTS esthétique et qu'on vous confie les commandes d'un Spa avec une équipe, vous allez la plupart du temps commencer au smic et pas à 3086€ brut !

 

En esthétique comme ailleurs : tout est négociable !

La question du salaire est une de celles qui reviennent plus souvent dans les commentaires. Les esthéticiennes peuvent toucher des salaires tout à fait confortables sans compter les pourboires qui aujourd'hui viennent principalement de la clientèle étrangère.

 

Un salaire se négocie. Vous pouvez entrer dans une entreprise au SMIC et terminer à 2000 € par mois, c'est tout à fait possible. Cependant si vous contentez d'exécuter vos soins, de partir bien à l'heure, de ne jamais donner aucune idée constructive, de refuser toute responsabilité, il ne faut pas s'étonner que vous que vous plafonnez à un salaire minimum !


Faites plus que ce pourquoi vous êtes payé et vous serez payé plus !

 

Comment négocier son salaire efficacement en esthétique ?

Si le salaire qui va vous être versé n'a pas été précisé dans l'annonce à laquelle vous avez répondu, c'est qu'il est tout à fait possible de le négocier dès l'entretien d'embauche. Pour cela voici comment vous devez procéder :

Admettons que votre futur employeur vous propose : "Au vu des tâches à accomplir et du fait que vous soyez titulaire du CAP esthétique, vous allez commencer au SMIC."

Vous pouvez rebondir en lui disant : "Certes je comprends que ce salaire corresponde pour l'instant à l'idée que vous vous faites de mes capacités. Je suis quelqu'un de volontaire et je compte bien me perfectionner en soins du corps par diverses formations et en onglerie afin de pouvoir assumer tous les soins qui sont proposés dans votre institut. Si vous ne voyez pas d'inconvénient, en fonction de mon chiffre d'affaires et du montant des ventes de produits que je réaliserai, je souhaiterai inclure dans mon contrat une clause de renégociation de mon salaire dans un an à la ma même date."

 

Votre futur employeur sera sans doute surpris de votre proposition mais cette phrase ne va certainement pas vous "griller" comme vous le pensez peut-être. En effet, vous ne lui proposez pas seulement de vous augmenter sans rien en échange mais bien en fonction de votre savoir-faire et du montant du chiffre d'affaires que vous allez rapporter en supplément à l'institut. C'est donc une proposition tout à fait valable et compréhensible de la part d'une employée qui compte donner le maximum d'elle-même pour contribuer à la réussite de l'entreprise.


La technique consiste donc à commencer avec un salaire faible voire raisonnable pour ensuite le renégocier petit à petit afin d'atteindre le montant que vous êtes fixés et que vous méritez. Cette façon de procéder est bien plus compatible avec les attentes actuelles des employeurs plutôt que d'arriver avec vos exigences bien établies et de vous fermer à toute négociation.

Que faire si la personne en face n'est pas réceptive ?
Il peut arriver que le directeur où la personne chargée du recrutement qui vous reçoit vous dises en substance "Ici c'est comme ça et pas autrement, toute l'équipe touche le même salaire."

Si c'est le cas ne vous découragez pas, surtout si ce n'est pas la personne décisionnaire qui vous reçoit. Vous aurez le temps par la suite de soumettre à nouveau votre requête lorsque les personnes en question auront vu de quoi vous êtes capable sur le terrain.

 

Comment être payé plus en esthétique ?

 

Voici une courte liste des critères qui peuvent justifier augmentation de votre salaire :

  • Les heures supplémentaires.
  • Gérer une équipe et les problèmes qui vont avec.
  • Travailler le week-end et notamment le dimanche.
  • Arriver plus tôt ou rester plus tard que les heures prévues pour nettoyer et ranger l'institut.
  • Avoir la responsabilité des stagiaires et des apprentis en plus de vos soins.
  • Etre envoyée faire des courses pour la responsable de l'institut ou toutes autres missions qui vous oblige à quitter votre travail pour vous déplacer.
  • Les services rendus d'une façon régulière : changements de dernière minute, rajout d'heures en soirée, remplacement des collègues absentes, présence exceptionnelle lors de jours de grande affluence (anniversaire de l'institut, nocturnes etc...)
  • Les formations internes ou externe faites au cours de l'année.
  • Les diplômes obtenus par la VAE (validation d'acquis d'expérience)
  • Le cumul de vos années d'expériences.
  • L'établissement de documents récapitulatifs pour votre équipe sur les produits, les soins à etc...
  • L'organisation et le suivi des challenges.

 

Une ou plusieurs de ces raisons cumulées peuvent tout à fait constituer des motifs vous permettant de prétendre à une augmentation de salaire.

 

Améliorer efficacement votre salaire grâce à notre ebook "Apprendre à négocier son salaire en esthétique/spa"

Gagner au moins 1500€ de salaire net par mois dans un spa/institut peut peut-être vous paraître hors de portée. Les employeurs vous a-t-on dit, restent focalisés sur le Smic et vous proposent rarement un salaire plus avantageux.

Vous croisez sur certains forums ou dans votre entourage des esthéticiennes qui gagnent des salaires mensuels compris entre 1500€ et 2000€ mais cela vous parait très lointain de ce que vous pouvez négocier avec un employeur.

En entretien, vous vous retrouvez donc mal à l'aise, vous avez peur de donner un montant trop haut, voire même pire... trop bas ! Le recruteur sent que vous êtes en position de faiblesse, prête à accepter sa proposition, quelle qu’elle soit. Pourtant vous êtes bien consciente que c'est un point extrêmement important qu'il vous faut travailler afin d’être sereine dans une situation d'entretien !

 


Dans cet ebook, je vais partager avec vous une technique très simple qui ma permise de monter à une paie équivalente à 2000€ net dans mon premier poste de spa manager alors que je n'avais que 19 ans, sans paraître opportuniste aux yeux de mon employeur.

Cette méthode marche pour tous les types de postes dans le secteur du bien-être. Je l'appelle la méthode SAFO (salaire amélioré par la fixation d'objectifs)