Aujourd'hui c'est le grand jour, vous avez enfin décroché cet entretien d'embauche dans l'école d'esthétique ou le centre de bien-être dans laquelle vous avez postulé, cependant, les questions que l'on vous pose sont assez inattendues. Comment faut-il réagir ? Que faut- il répondre ? Petit tour des questions-pièges les plus courantes :

 

  • Pour quelles raisons voulez-vous intégrer notre entreprise / école ?

 Celle-ci on va vous la poser à coup sûr alors préparez une réponse à l'avance et ne vous laissez pas prendre de cours !

 

Je me plante : euh et bien euh... parce que euh...

- J'assure : Je souhaite rejoindre votre entreprise/école car elle correspond parfaitement à mon projet professionnel qui est de me perfectionner dans les soins du corps et l'onglerie. En contrepartie de l'acquisition de ces connaissances, je suis prête à donner le maximum pour que voussoyez satisfaite de mon travail.

 

  • Êtes-vous célibataire ?

Les questions qui touchent à votre vie privée n'ont pas le droit d'être posées mais très peu d'employeurs respectent cette loi. Il est préférable que vous répondiez à ces questions d'une manière évasive plutôt que de ne pas y répondre du tout.

 

- Je me plante : Ça ne vous regarde pas !!!!! Vous n'avez pas le droit de me poser ces questions-là !!!!

- J'assure : Mes projets professionnels passent en priorité, je fais en sorte que ma vie personnelle n'influe pas sur mon travail.

  • Avez-vous des enfants ?

Même chose que pour la question précédente, néanmoins j'avoue que même moi, qui ai parfois dû recruter du personnel, c'est une question que je pose, pour la simple et bonne raison qu'on ne peut théoriquement pas avoir la même disponibilité lorsqu'on est parent que lorsqu'on ne l'est pas.

 

- Je me plante : qu'est-ce que ça peut vous faire ? Je ne vous répondrai pas.

- J'assure : J'ai pris connaissance de vos horaires et j'ai déjà pris des disponibilités pour faire garder mes enfants pendant mon temps de travail.

  • Voulez-vous des enfants ?

Ah Ah !!! Grosse question piège en vue ! On vous la posera certainement avant de vous embaucher pour un CDI car une fois le contrat signé, on ne peut pas vous virer et vous pouvez tranquillement bénéficier de votre congé maternité... Il y a eu énormément d'abus à ce sujet, du coup, les patronnes sont très prudentes lorsqu’elles recrutent, elles ne souhaitent pas voir leur employée tomber enceinte au bout de 3 mois et du coup devoir lui trouver une remplaçante.

 

Cela ne veut pas dire que vous ne devez pas avoir le projet de faire des enfants, évidemment ! Mais restez honnête avec la personne que vous avez en face de vous.

 

- Je me plante : oui je souhaite en avoir bientôt (ça c'est votre vie privée !)

- J'assure : Comme la majorité des femmes j'aurai certainement un jour des enfants mais pour l'instant ce n'est pas à l'ordre du jour. (Point final !)

 

  • Donnez-moi une bonne raison de retenir votre candidature plutôt qu'une autre ?

Bon là ça sent la personne qui a l'habitude de recruter et qui veut de suite savoir à qui elle à faire. Cette question induit en général 2 types de réponses :

 

- La réponse offensive : je pense que je suis la meilleure pour ce poste étant donné mes qualifications et mon expérience.

- La réponse défensive : euh... je ne sais pas, je suis motivée et dynamique...

Vous l'aurez compris, il vaut mieux avoir conscience de ses points forts lorsqu’on répond à ce genre de questions pour ne pas avoir l'air d'être prise par surprise. Les employeurs apprécient les profils des femmes qui ont confiance en elles mais sans excès car sinon vous devenez une rivale potentielle pour eux.

 

  • Dites-moi en plus sur vous...

Attention ! La personne en face de vous va tirer des conclusions de tout ce vous lui dites, alors gardez à l'esprit que ce n'est pas un proche ni une amie mais bien un potentiel employeur ! Exit le shopping, les garçons, la nourriture, les parties de poker avec les copines ...

Gardez vos distances et donnez-lui quelques loisirs qui vous passionnent, faites un descriptif rapide qui donne une image de vous POSITIVE que vous aurez préparé !

 

  • Aimez-vous le travail en équipe ?

Traduction : êtes-vous apte à travailler avec d'autres personnes dans une ambiance de travail ? Évidemment tout le monde peut travailler en équipe mais il y a certains tempéraments qui s'y prêtent plus que d'autre. Cela demande de la solidarité, de savoir tenir sa langue autant pour les bavardages insouciants que pour les médisances.

 

- Je me plante : oh oui j'aime travailler en équipe, comme ça on peut discuter, la journée est moins longue.

- J'assure : Je suis tout à fait capable de travailler en équipe, j'aime le contact avec les gens et pour moi la solidarité est une valeur très importante.

 

7 conseils pour décrocher son entretien d'embauche en esthétique

 

1.  Être mobile

C'est le souci de beaucoup de personnes qui recherchent un emploi.  Première chose, si vous ne l'avez pas encore : passer le permis ! Un employeur ne peut pas se permettre de faire confiance à des horaires de bus ou de train, du moins pas au début.

De plus, il ne sert à rien de postuler pour des postes à l'autre bout de la France si vous n'avez pas de moyens de vous y rendre. 

 

2.  Être formée !

Il est pratiquement impossible de nos jours d’être embaucher avec un simple CAP sans aucune connaissance en soin du corpsIl est absolument indispensable de vous former au moins dans une technique de massage relaxante : californien, pierres chaudes, suédois...

 

3.  Être motivée ! 

Je vois de plus en plus de jeunes filles se présenter avec une tête de 6 pieds de long, pas motivées, limite au seuil de la dépression. Je vous rappelle que la lassitude, le fait de dire à tout bout de champ : "je ne trouve du travail nulle part", "C'est la faute à mon école qui m'a mal formée" n'a jamais aidé personne à trouver du boulot.

 

4.  Parler correctement !

Oubliez les "Ouai", "Ché pas" et autres expressions du même genre... Essayez de communiquer avec la personne qui vous reçoit et n'attendez pas benoîtement les questions, posez-en vous aussi ! Montrer que vous êtes intéressée !

 

5.  Soignez votre CV !

Ce n'est pas un scoop : tout le monde a fait de l'épilation en stage, des soins du visage et du conseil en parfumerie. Bon, mais à part ça ? Arrangez-vous pour que votre CV met en avant un soin original que vous avez pratiqué ou même juste, auquel vous avez assisté : massage aux bambous, épilation au sucre...etc. L'employeur n'hésitera pas à le relever et vous demandera surement de donner des détails, ce qui est tout de même plus intéressant que de vous poser des questions sur des choses que toutes les esthéticiennes savent faire.

 

6.  L'essai

Dites à l'employeur que vous êtes prêtes à faire un essai NON RÉMUNÉRÉ un samedi après-midi ou un autre jour ou vous êtes dispo, cela lui prouvera votre bonne volonté.

 

7.  Votre apparence

Pour beaucoup ce n'est pas la peine de le spécifier car la majorité des demoiselles que je reçois pour des stages sont habillées correctement mais pour d'autres c'est la catastrophe ! On ne se présente pas les épaules nues, ni en tongues, ni avec des cheveux pas lavés depuis 3 semaines sous prétexte que c'est le look "surfeuse", ni avec des ongles sales.

 

Les points essentiels à retenir quand vous passez un entretien :

  • Préparez-vous ! Demandez à un proche de vous poser des questions
  • Faites une liste de vos points forts
  • Renseignez-vous sur l'entreprise ou l'école
  • Ne donnez pas de détail sur votre vie privée
  • Restez sincère
  • Posez des questions à votre tour pour montrer que vous êtes intéressée

 

Les entretiens d'embauches dans des spas ou des instituts de beauté sont toujours des épreuves stressantes avec lesquelles, la plupart du temps, vous n'êtes pas vraiment à l'aise. Voici pour terminer 5 questions que l'on peut vous poser en entretien d'embauche et qui peuvent être très déstabilisantes si vous n'avez jamais pris le temps de les préparer :

 

1) Avez-vous postulé ailleurs ?

Il n'y a pas de bonne ou de mauvaise réponse à cette question, vous pouvez y répondre par exemple comme cela :

 

- " Après avoir clarifié mon projet professionnel, j'ai retenu les annonces de 3 spas qui correspondaient parfaitement à ce que je souhaitais en terme de cadre de travail. Je suis une personne ambitieuse et après avoir travaillé dans plusieurs petites structures, je me suis rendue compte que j'avais besoin d'évoluer dans mon travail. Je souhaite à terme devenir Spa Manager afin de pouvoir mettre à profit mes connaissances et prendre la gestion d'une équipe. Votre structure correspond parfaitement à ce que je recherche. Je souhaite sincèrement faire partie de votre équipe. "

 

Il est très important d'énoncer clairement devant le recruteur que vous souhaitez travailler au sein de son entreprise.

 

Vous pouvez aussi dire :

- " Non je n'ai pas postulé ailleurs, c'est votre établissement qui a retenu toute mon attention ".

 

Ou encore :

- " Oui j'ai postuler dans d'autres endroits et passé plusieurs entretiens d'embauche, je n'ai eu aucune réponse claire pour l'instant malgré mes relances. Je me suis alors remise en question et j'ai pris le temps de me poser les bonnes questions. Mes formations ne correspondaient pas aux endroits où je postulais.

 

Lorsque j'ai pris connaissance de votre carte de soin et de votre site internet, j'ai pu mettre en évidence que je maîtrisais 90% des soins que vous proposez, je me suis donc permise de postuler dans votre établissement. "

 

2) Quels sont vos opinions politiques ?

Ne répondez jamais à cette question. Le recruteur qui vous la pose peut partir du principe qu'un client peut vous demander quels sont vos opinions politiques, imaginez qu'elles soient totalement différentes des vôtres et là, c'est la catastrophe !

 

Voici une réponse dont vous pouvez vous inspirer :

" Lorsque je suis dans la sphère professionnelle je laisse mes opinions politiques de côté. C'est une chose que je n'aborde jamais en cabine car ce genre de sujet, tout comme la religion, n'a rien à voir avec le soin et peut vite mettre le client très mal à l'aise. Mes opinions politiques, je les garde pour moi."

 

3) Quelle opinion vos collègues avaient-elles de vous dans le dernier spa où vous avez travaillé ?

 Ah Ah ! Question piège ! Prenez l'habitude de toujours illustrer ce que vous avancez par des exemples concrets. Il ne suffit pas de dire   " Elles me trouvaient sérieuse, ponctuelle et organisée ".

 

Voilà comment vous pouvez retourner la situation à votre avantage en donnant un exemple :

 

"J'avais de très bons rapports avec mes collègues, j'aime motiver les gens et lors du dernier challenge de vente de produits avec la marque X, j'ai décidé d'organiser une réunion avec mes collègues afin que nous puissions atteindre l'objectif. J'ai donné des objectifs clairs à chacune et nous faisions un point tous les 2 jours. Nous y sommes arrivés ! Mes collègues étaient ravies et moi également ! Je suis quelqu'un de créatif et j'aime faire partager ma motivation !

 

4) Que pensez-vous de la nouvelle loi sur la cigarette électronique ?

Lorsqu'on est déjà consciente que ce genre de question peut tomber, c'est un bon début certaines personnes tombent de haut et sont complètement prises de cours... 

 

Pour répondre à ce type de questions " inattendues ", il suffit de répondre quelque chose comme  : 

 

" Comme tout le monde, j'ai un avis personnel sur le sujet mais je ne pense pas que vous le dévoiler lors de cet entretien soit réellement constructif, si vous me le permettez, nous en parlerons une prochaine fois ". Restez sincère, naturelle et toujours avec un large sourire aimable, c'est l'arme fatale pour faire passer ce genre de réponse comme tout à fait recevable 

 

Beaucoup d'autres questions peuvent être embarrassantes et vous prendre au dépourvu, c'est pour cela que vous devriez prendre le temps d'en préparer quelques-unes afin de garder votre sang froid devant le recruteur.

 

5) Quels sont vos plus gros défauts ?

Bonne question, j'en parlais tout à l'heure avec une demoiselle avec qui je suis en coaching et qui a 3 entretiens d'embauche dans les jours qui arrivent. L'astuce est de jouer sur des défauts ambivalents qui peuvent aussi être des qualités :

 

  • Je suis trop perfectionniste, j'aime bien avoir le maximum d'info avant de passer à l'action
  • J'aime que ma cliente soit satisfaite et j'ai parfois tendance à oublier la notion du temps dans mon soin.
  • En vente j'ai tendance à chercher exactement LE produit qui résoudra le problème de la cliente, parfois je manque de temps pour lui en proposer d'autres.
  • En épilation j'utilise parfois un peu plus de cire qu'une esthéticienne traditionnelle car j'aime que ma cliente soit vraiment nette et qu’elle soit satisfaite du résultat.

 

Ajoutez bien derrière ces défauts : "Ce sont des choses sur lesquelles je travaille !". Voilà, ça c'est le genre de réponses qui passent bien. Mais ne vous éternisez pas sur cette question et faîtes en sorte que la personne qui recrute passe vite à autre chose en lui posant vous-même une question sur l'entreprise et hop, le tour est joué.

Pour être certaine de passer cette question avec brio, contactez-nous pour passer un test de personnalité dont nous analyserons les réponses ensemble. Ainsi vous arriverez bien préparée et vos réponses seront vraiment sincères et argumentées.

 

L'entretien d'embauche pour une marque de cosmétique :

Lorsque vous postulez pour une marque de cosmétique ou une enseigne connue, pensez à intégrer 3 ou 4 notions qui la représente et placez ces renseignements dans votre échange avec le recruteur lors de l'entretien.

 

Par exemple :

- Une phrase, le slogan, le leitmotiv de la marque

- Des chiffres clefs (position de la marque sur un secteur définis ou par rapport à la concurrence)

- Les noms de ses égéries actuelles (actrices, mannequins etc...)

- Ses 3 produits les plus connus

 

Peu de candidates font cet effort qui est pourtant la base pour que le recruteur comprenne bien que la personne qu'il a en face de lui n'est pas venue en touriste et qu'elle est belle et bien motivée pour le poste qu'il lui propose. 

 

 

Voici un exemple de mail de remerciement que vous pouvez envoyer aux employeurs une fois qu’ils vous ont reçu en entretien :

" Madame X,

Je me permets de vous envoyer ce mail afin de vous remercier du temps que vous m'avez accordé lors de mon entretien d'embauche.

En effet j'ai particulièrement apprécié votre accueil et votre disponibilité.

C'est avec plaisir que je vous recontacterai dans une semaine pour recueillir votre avis sur notre échange et connaître votre position finale sur ma candidature.

Je reste disponible si vous souhaitez me contacter pour éclaircir certains points que nous n'aurions pas eu le temps d'aborder lors de notre rencontre.

Je vous prie d'agréer Madame, ma sincère considération "

Nom prénom

 

Pour terminer, vous êtes-vous déjà posée cette question en toute franchise : " Vous embaucheriez-vous en tant qu'esthéticienne si vous étiez responsable d'un institut de beauté ? "

 

Au premier abord vous allez peut-être penser que cette question est simpliste et que oui, évidemment, vous vous embaucheriez. Prenez quelques minutes pour y réfléchir et établissez une liste des raisons pour lesquelles vous seriez susceptible de vous "auto-recruter", cela peut être par exemple :

  • Je suis organisée et je sais gérer plusieurs cabines en même temps.
  • J'ai 3 ans d'expérience en institut de beauté.
  • J'ai été formé en massage aux pierres chaudes l'année dernière et je le maîtrise très bien.
  • J'adore la prothésie ongulaire et je sais faire de très belles poses d'ongles en gel en peu de temps etc...

 

Faites la liste de toutes vos "forces" et de toutes les choses pour lesquelles vous êtes à l'aise et qui pourraient représenter un atout à mettre en avant dans un entretien avec un futur employeur.

 

 

Et si je réponds "non, je ne m'embaucherai pas " ?

Certaines d'entre vous peuvent parfois avoir une révélation et se rendre compte qu'elle n'ont pas grand-chose à apporter à une entreprise, que leurs parcours professionnels en esthétique est peu développé, voire même... catastrophique (licenciement pour faute grave, de multiples avertissements...).

 

Si c'est le cas, pas de panique. La première étape est de se rendre compte qu'effectivement, vous avez encore des choses à améliorer. Vous pouvez lister en remplacement vos qualités professionnelles vos qualités personnelles, par exemple :

  • Je suis patiente et à l'écoute de mes amis, j'essaie d'être de bon conseil en toute circonstance.
  • J'aime rendre des services et être utile.
  • Je suis courageuse et le travail ne me fais pas peur.
  • Je suis persévérante et quand je prends une décision, je m'y tiens !

 

Ce genre d'exercice peut vous faire réfléchir sur pas mal d'aspect de votre personnalité. Le fait de mettre par écrit toutes ces choses va vous donner une image globale de la façon dont vous vous voyez.

 

La suite de cet exercice est de demander à une personne que vous connaissez bien et qui vous connait bien (votre mère, votre meilleure amie...) de vous décrire. Demandez-lui de vous donner 5 qualités qui selon elle, vous représentent bien.

Vous serez certainement surprise des réponses ! Vous pouvez poursuivre en demandant à d'autres de vos amis comment ils vous voient et quelle

est l'image, selon eux, que les gens peuvent avoir de vous. Toujours en toute franchise, même si cela ne vous fait pas plaisir, car sinon l'exercice ne sert à rien. Prenez des notes et gardez-les précieusement.

Relisez-les de temps en temps et voyez si cela correspond à la personne que vous voulez devenir.

"Il y a toujours un énorme fossé entre ce que l'on croit être, ce que l'on veut être et ce que l'on est"

Il n'y a que vous qui pouvez décider de changer et ce changement pourra vous ouvrir de grandes portes au point de vue professionnel.

 

Les compétences c'est bien. Les diplômes aussi. L'expérience professionnelle c'est chouette. Les postes à responsabilités c'est valorisant. Mais tout cela sans une belle personnalité : ça ne sert à rien du toutTravailler sur soi est un des moyens les plus sûr de trouver un emploi en esthétique le plus rapidement et surtout, de le garder ! ;)

 

 

Mes livres conseillés pour avancer sur ce sujet :

- "Comment se faire des amis" de Dale Carnegie : un livre étonnant qui aborde de nombreuses notions de psychologie, je vous le recommande chaudement même si au départ son titre ne vous inspire par forcément ; ) 5€ environ en livre de poche, 0.90€ sur les sites du style Priceminister.

- "La PNL pour les nuls" : un super bouquin qui reprend de nombreuses notions dont vous pourrez vous servir tous les jours pour entretenir vos relations personnelles autant que professionnelles (20€ environ)